Contrôleur logique Crouzet

.

Mise à jour le 18/08/2019 : 

 

separateur-redohm-001

Introduction 

    .
  • Confort d’utilisation amélioré grâce à l’afficheur grand format.
  • Programmation simple et intuitive adapté aux métiers.
  • Langage de programmation ; blocs fonctions, grafcet ou ladder.
  • Modularité jusqu’à 50 entrées/sorties suivant l’extension.
  • Compatibles avec les modules extensions de type standard et de type « sandwich » 

.

Retour au sommaire

.

separateur-redohm-001

Application en domotique

.

  • Dissuader les cambrioleurs avec un simulateur de présence

Le simulateur de présence est un appareil aidant à reproduire la vie quotidienne dans une habitation ( allume et éteint les lampes de façon aléatoire pour simuler les va-et-vient des occupants d’une habitation, ouvre les volets roulants) , et ou à simuler une activité dans un bureau, une entreprise ou tout autre local professionnel. Il peut être piloté à distance via un ordinateur, une tablette ou un smartphone.

A savoir : Simuler votre présence est très utile et suffira peut-être à faire fuir les malfaiteurs , mais certains ne se laisseront pas décourager. C’est pourquoi un système d’alarme n’est pas superflu pour vous assurer une protection optimale. 

  •  Suiveur de Soleil afin d’augmenter le productivité des panneaux

le tracking solaire ->Un tracker solaire ou suiveur de Soleil est une installation de production d’énergie solaire utilisant le principe de l’héliostat. C’est une structure portante qui permet d’orienter des panneaux solaires afin d’en augmenter la productivité.
Son principe de fonctionnement est de s’orienter vers le Soleil tout au long de la journée, ce qui a pour effet d’augmenter la production d’énergie de manière substantielle. En effet, la position du soleil varie constamment, à la fois pendant la journée, mais aussi pendant les différentes périodes de l’année. Le tracker permet ainsi de placer au mieux le panneau par rapport au positionnement du Soleil (perpendiculaire au rayonnement si possible).
Suivre le soleil peut se faire sur deux axes : en azimut (d’est en ouest, à mesure de l’avancée de la journée) et en hauteur (selon la saison et, de nouveau, l’avancée de la journée). L’idéal est d’utiliser un tracker à deux axes, mais il en existe aussi avec un seul (typiquement avec un suivi seulement en azimut, l’angle par rapport au sol étant fixé selon l’optimum local, qui dépend de la latitude.

.

Retour au sommaire

.

separateur-redohm-001

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.