Archives pour la catégorie Recapitulatif des actionneurs

Driver DM860
***

Mise à jour le 26/04/2016

Rappel : Documentation sur le matériel utile dans nos réalisations.

Driver de moteurs pas-à-pas DM860

1. Introduction

Le DM860 est un driver digital de moteurs pas-à-pas basé sur un circuit DSP fabriqué par Leadshine. Il fait partie de la dernière génération de contrôleurs de moteurs pas-à-pas et apporte un niveau unique de fluidité de mouvement, procure un couple optimum et une bonne stabilité. Les moteurs peuvent fonctionner plus silencieusement, avec moins d’échauffement et un mouvement plus régulier qu’avec les drivers classiques.

Caractéristiques

– antirésonance et couple optimum
– résolution fine grâce au mode multi-step
– résolution paramétrable jusque 40000 pas/tour
– démarrage ‘soft-start’ à la mise sous tension
– tension d’alimentation de 24 à 80 Vcc (incluant les fluctuations et la force contre-électromotrice)
– courant de sortie paramétrable de 2,4 à 7,2 A
– fréquence maxi des impulsions de 200 kHz
– entrées compatibles TTL et isolées optiquement
– réduction automatique du courant au repos
– convient pour moteurs unipolaires et bipolaires
– supporte les modes PUL/DIR et CW/CCW
– protection contre les surtensions et les surintensités
Pas de protection contre les inversions de polarité du driver 

2. Spécifications électriques (Tj = 25 °C)
 Paramètres  Min  Typique  Max  Unité
 Courant de sortie  1 –   7.2 (en pointe)  A
 Tension d’alimentation  24  68  80  Vcc
 Intensité signal logique  7  10  16  mA
 Fréquence d’impulsion  0  –  200  kHz
 Largeur d’impulsion  2.5  –  –  micro/s
Tension d’impulsion  –  5  –   Vcc
Résistance d’isolation  500      Mohms

 Refroidissement
– La température du driver ne doit pas dépasser 70°C et la température de fonctionnement du
moteur ne doit pas dépasser 80°C.
– Il est recommandé d’utiliser la fonction de réduction automatique du courant de repos, ce qui
diminue l’échauffement du driver et du moteur.
– Il est recommandé de monter le boîtier du driver verticalement pour maximiser la surface du
refroidisseur. Une ventilation forcé peut être nécessaire.

Environnement

 Refroidissement Refroidissement naturel ou ventilation forcée
   Environnement de travail Environnement Eviter la poussière, les vapeurs
d’huile et les gaz corrosifs
 Température ambiante  0°C à 50°C
Humidité 40   40 à 90% RH
Température de service 70°C maxi
Vibration 5,9 m/s² maxi
Température de stockage -20°C à +65°C
Poids Environ 620 g
 3. Description des broches

Le DM860 est équipé de 2 connecteurs débrochables : le connecteur P1 pour les signaux de contrôle et le connecteur P2 pour l’alimentation et le raccordement du moteur.

 Configuration du connecteur P1

 

Fonction Détails
 PUL+ Pulse signal : en mode impulsion simple (pulse/direction), une impulsion
montante ou descendante (cavalier interne J1) sur cette entrée fait avancer le
moteur d’un pas. La tension de l’impulsion doit être de 4,5 à 5 V pour un état
HAUT et 0 à 0,5 V pour un état BAS. En mode CW/CCW (cavalier interne J2),
cette entrée représente une impulsion dans le sens des aiguilles d’une montre
(CW). La largeur d’impulsion doit être de minimum 2,5 μs pour un
fonctionnement correct.
 PUL-
DIR+ DIR signal : en mode impulsion simple, ce signal a des niveaux de tension
hauts et bas qui représentent les deux directions de rotation du moteur. En
mode CW/CCW (cavalier interne J2), cette entrée représente une impulsion
dans le sens contraire des aiguilles d’une montre (CW). Pour un
fonctionnement fiable, ce signal doit être appliqué minimum 5 μs avant le
signal PUL. La tension du signal DIR doit être de 4,5 à 5 V pour un état HAUT
et 0 à 0,5 V pour un état BAS. La rotation dépend également du câblage.
DIR
 ENA+   Enable signal : ce signal est utilisé pour permettre ou interdire l’utilisation du
driver. Un signal haut permet d’utiliser le driver tandis qu’un sugnal bas le
bloque. Ces broches sont habituellement laissées déconnectées.
ENA- 

Sélection du type d’impulsion et du mode de contrôle du driver
Le DM860 dispose de 2 cavaliers internes J1 et J2. Le réglage par défaut est le mode PUL/DIR et une impulsion sur front montant. (Note : le cavalier J3 est utilisé pour inverser le sens de rotation du moteur)

 002- DM860 REDOHM

Configuration du connecteur P2

Fonction Détails
+ Vcc Tension d’alimentation : 24 à 80 Vcc (fluctuations de l’alimentation et force
contre-électromotrice incluses)
GND Masse
A+, A- Phase A du moteur
B+, B- Phase B du moteur

4. Signaux de contrôle (connecteur P1) 

Le DM860 peut accepter des signaux différentiels et des signaux uniques (collecteur-ouvert et sortie PNP). Le DM890 dispose de 3 entrées logiques isolées optiquement situées sur le connecteur P1 destinées à recevoir les signaux de commande. Les connexions en collecteur ouvert et PNP sont décrites dans les schémas ci-dessous :

Fig.1 : Connexions en collecteur ouvert (anode commune)

003- DM860 REDOHM

Fig.2 : Connexions en PNP (cathode commune)

004- DM860 REDOHM

 

 

5. Raccordement du moteur
Le DM860 peut piloter des moteurs pas-à-pas bipolaires et unipolaires.
NE JAMAIS RACCORDER OU DÉCONNECTER LE MOTEUR LORSQUE LE DRIVER EST SOUS
TENSION.

Connexions 4 fils

Les moteurs bipolaires à 4 fils sont les plus faciles à câbler. La vitesse et le couple dépendent de
l’inductance du bobinage. Lors de la sélection du courant de sortie du driver, il faut multiplier le courant de phase par 1,4 pour déterminer le courant de pointe.

Fig.3 : raccordement d’un moteur à 4 fils

005- DM860 REDOHM

 

Connexions 6 fils

De même que pour les connexions à 8 fils, les moteurs à 6 fils peuvent être configurés pour obtenir des vitesses ou un couple élevé. La configuration  »half coil » n’utilise que la moitié du bobinage et favorise les vitesses élevées, tandis que la configuration  »full coil » utilise tout le bobinage et privilégie le couple.

Configuration  »half coil »

La moitié du bobinage est utilisée, ce qui donne une impédance plus faible et par conséquent moins de couple. Le couple sera plus stable à haute vitesse. Cette configuration est aussi appelée  »half chopper ». Lors de la sélection du courant de sortie du driver, il faut multiplier le courant par phase (ou unipolaire) par 1,4 pour déterminer le courant de pointe.

Fig.4 : raccordement d’un moteur 6 fils en  »half coil » (vitesse elevée)

006 DM860 REDOHM

Configuration  »full coil »

La configuration  »full coil » sur un moteur à 6 fils doit être utilisée pour des applications nécessitant un couple élevé à faible vitesse. En mode  »full coil », le moteur doit fonctionner à seulement 70% de son courant nominal pour éviter la surchauffe.

Fig. 5 : raccordement d’un moteur 6 fils en  »full coil » (couple elevé)

007 DM860 REDOHM

Connexions 8 fils

Les moteurs à 8 fils offrent un haut degré de flexibilité au concepteur car ils peuvent être raccordés en série ou en parallèle.

Connexions séries

Un raccordement en série est utilisé dans des applications nécessitant un couple élevé à faible vitesse.Cette configuration procure l’inductance la plus élevée ce qui entraîne une dégradation des performances à haute vitesse. En mode série, le moteur doit fonctionner à seulement 70% de son courant nominal pour éviter la surchauffe.

Fig.6 : raccordement d’un moteur 8 fils en série

008 DM860 REDOHM

Connexions parallèles

Un raccordement en parallèle offre un couple plus stable mais plus faible à faible vitesse. En raison de l’inductance plus faible, le couple sera plus élevé à haute vitesse. Lors de la sélection du courant de sortie du driver, il faut multiplier le courant par phase (ou unipolaire) par 1,96 pour déterminer le courant de pointe.

009 DM860 REDOHM

 

6. Choix de l’alimentation

Le DM860 convient pour des moteurs de moyenne et grandes tailles de NEMA 17 à 34. La tension d’alimentation détermine les performances du moteur à haute vitesse tandis que le courant détermine le couple de sortie du moteur spécialement à faible vitesse. Un tension d’alimentation élevée permettra d’atteindre des vitesses élevées, mais l’échauffement et le bruit seront plus importants. Si la vitesse demandée est faible, il est préférable d’utiliser une tension d’alimentation plus faible pour diminuer le bruit et l’échauffement et améliorer la fiabilité de fonctionnement.

Alimentation régulée ou non-régulée

Il est possible d’alimenter le driver avec une alimentation continue régulée ou simplement redressée et filtrée (non-régulée). Cependant, les alimentations non-régulées sont plus aptes à procurer un courant important instantanément.

Lors de l’utilisation d’une alimentation régulée, il faut prévoir une réserve de puissance suffisante pour assurer un fonctionnement correct en toutes circonstances (par exemple prendre une alim de 4A pour un courant nécessaire de 3A).

Choix de la tension d’alimentation

Les MOSFETS de puissance du DM860 peuvent fonctionner de 24 à 80 Vcc, fluctuations et force contre-électromotrice générée par le moteur incluses. Une tension d’alimentation élevée augmente le couple à haute vitesse, ce qui permet d’éviter de perdre des pas. Cependant, une tension d’alimentation élevée peut causer des vibrations du moteur à vitesse réduite et une surtension peut mettre le driver en protection ou l’endommager.

Il est donc conseillé de choisir la tension d’alimentation suffisamment haute pour l’application envisagée, et de ne pas sortir de la plage 24 Vcc à 68 Vcc.

7. Sélection de la résolution et du courant

La résolution et le courant de sortie sont sélectionnables à l’aide de dip-switches. Un mode de configuration par logiciel existe mais nécessite un câble spécifique non disponible.

010 DM860 REDOHM

Courant de repos
(OFF = 50% / ON = 100%)

 Microstep  

    Pas/tour  (pour moteurs à 1,8°)

 SW5   SW6  SW7 SW8 
 2 400 ON  ON  ON ON
 4  800  OFF ON  ON ON
 8  1600 ON OFF  ON ON
 16  3200  OFF OFF ON ON
 32  6400  ON  ON OFF ON
64 12800  OFF  ON  OFF  ON
128 25600  ON  OFF  OFF  ON
256 51200 OFF OFF OFF ON
 5 1000 ON  ON  ON  OFF
10 2000 OFF ON ON OFF
20 4000 ON OFF ON OFF
 25  5000  OFF  OFF  ON  OFF
40 8000 ON ON OFF OFF
50 10000 OFF ON OFF OFF
100 20000 ON OFF OFF OFF
200 40000 OFF OFF OFF OFF

 Réglage du courant

Pour un moteur donné, plus le courant du driver est élevé, plus le couple est élevé, mais cela entraîne plus d’échauffement dans le moteur et le driver. Par conséquent, le courant de sortie est en général ajusté de façon à éviter une surchauffe du moteur lors d’une utilisation prolongée. Le raccordement en série ou en parallèle des bobinages modifie de manière significative les inductance et résistance résultantes d’où l’importance d’en tenir compte lors du choix du courant de sortie.

L’intensité communiquée par le fabricant du moteur est importante pour sélectionner le courant, mais il faut également tenir compte du mode de raccordement.

Les 3 premiers inters du dip-switch permettent de régler le courant de sortie.

Réglage du courant de sortie dynamique

Intensité de REF Intensité de pointe  SW1 SW2 SW3
2.00A 2.40A ON ON ON
2.57A 3.08A OFF ON ON
3.14A 3.77A ON OFF ON
3.71A 4.45A OFF OFF ON
4.28A 5.14A ON ON OFF
4.86A 5.83A OFF ON OFF
5.43A 6.52A ON OFF OFF
6.00A 7.20A OFF OFF OFF

 

 Note : en raison de l’inductance du moteur, l’intensité réelle dans les bobinages peut être plus faible que l’intensité de sortie dynamique sélectionnée, notamment en haute vitesse.

Réglage du courant de repos

SW4 permet de choisir entre un courant de repos réduit ou non. La position OFF permet de réduire le courant dans les bobinages à la moitié du courant de sortie sélectionné tandis que la position ON laisse le courant inchangé.

Le courant est automatiquement réduit à 50% de la valeur sélectionnée une seconde après la dernière impulsion. Cela doit diminuer l’échauffement théorique à 36% de sa valeur initiale.

Auto réglage par SW4

Pour obtenir des performances optimisées, il suffit d’actionner 2 fois SW4 en une seconde pour
identifier les paramètres du moteur après l’avoir alimentée lors de sa première utilisation. Les
paramètres du moteur sont identifiés et les paramètres de courant en boucle du driver sont calculés automatiquement sur SW4 est activé. L’axe du moteur va vibrer pendant l’auto-configuration. Ne pas oublier de répéter l’opération en cas de changement de moteur.

Procédure d’auto-configuration
1. Raccorder le moteur au driver
2. Raccorder l’alimentation au driver
3. Brancher l’alimentation
4. S’assurer qu’aucune impulsion n’est envoyée au
driver
5. Actionner SW4 2 fois en 1 seconde (OFF-ONOFF
ou ON-OFF-ON)

011 DM860 REDOHM

8. Remarques concernant le câblage

– il est recommandé d’utiliser du câble blindé torsadé pour éviter les interférences

– pour éviter de perturber les signaux PUL et DIR, il est fortement déconseillé de placer les
câbles de commande et de puissance à proximité les uns des autres (une distance de 10 cm
entre les câbles de puissance et de commande est conseillée)

la connexion ou déconnexion du connecteur P2 lorsque le driver est sous tension (même si le
moteur est au repos) endommagera le driver et annulera la garantie.

9. Connexions

Fig.8 : raccordement standard

012 DM860 REDOHM

10. Signaux de commande

Afin d’éviter toutes perturbations de fonctionnement, les signaux de commande doivent respecter les règles ci-dessous :

013 DM860 REDOHM

014 DM860 REDOHM

 Remarques :
– t1 : ENA doit précéder DIR de minimum 5 μs. En règle générale, ENA+ et ENA- ne sont pas
connectées.
– t2 : DIR doit précéder PUL de minimum 5 μs pour assurer la rotation dans le bon sens.
– t3 : la largeur de l’impulsion doit être de 2,5 μs minimum
– t4 : la largeur de l’impulsion basse doit être de 2,5 μs minimum

11. Protections

Le driver est équipé de protections et utilise une LED rouge pour indiquer quelle protection a été activée. La période de la LED est de 3 secondes et le nombre de clignotements indique le type de protection activé. Etant donné qu’une seule protection peut être indiquée par la led, le driver indique la protection en fonction des priorités.

Protection contre les sur-intensités

La protection contre les sur-intensités sera activée si le courant est trop élevé ou en cas de court-circuit entre les bobinages du moteur et la masse. La LED rouge s’allumera 1 fois toutes les 3 secondes.

Protection contre les surtensions

Si la tension dépasse 96 ± 1 Vcc, la protection contre les surtensions sera activée et la LED rouge
s’allumera 2 fois toutes les 3 secondes.
ATTENTION : lorsque les protections ci-dessus sont activées, l’axe du moteur sera libre ou la LED rouge restera allumée. Lorsque les problèmes sont résolu, il faut redémarrer le driver en l’alimentant à nouveau. Le driver n’est pas protégé contre les inversions de polarité, une inversion de polarité détruira le driver instantanément et annulera la garantie.

Quelques pannes ou défauts

Symptômes Causes possibles
Le moteur ne tourne pas Pas d’alimentation
Mauvaise résolution Microstep
Mauvais choix de courant de sortie
Erreur en cours (LED rouge clignote)
Driver inhibé (voir ENA)
Le moteur tourne dans le mauvais sens Mauvais raccordement des bobinages
Driver en sécurité Mauvais choix de courant de sortie
Problème avec les bobinages du moteur
Fonctionnement erratique du moteur Signal de commande trop faible
Interférence dans le signal de contrôle
Mauvais raccordement du moteur
Problème avec les bobinages du moteur
Courant sélectionné trop faible, perte de pas
Le moteur cale à l’accélération Courant sélectionné trop faible
Moteur sous-dimensionné pour l’application
Accélération trop élevée
Tension d’alimentation trop faible
   Echauffement excessif du moteur et du driver  Refroidissement inadéquat
 Réduction automatique du courant non utilisé
 Courant de sortie trop important

Moteurs compatibles:

Référence moteur  34HS31-5504S 23HS30-2804S 23HS22-3006S 57STH56R
Nbrs de pas  200 200 200 200
Courant phase  5,5A 2,8A 3A 2,8A
Couple de maintien 45,8kg,cm 18,9kg,cm 9kg,cm 12kg,cm
Poids 2,3kg 1kg 700g

Moteur 23HS30-2804S -> Moteur pas-à-pas bipolaire de taille Nema 23 présentant un couple important de 189 Ncm, une grande précision et des niveaux de vibrations et de bruits faibles.
Moteur 23HS22-3006S -> Moteur pas-à-pas unipolaire à 6 fils de taille Nema 23 présentant un couple important de 90 Ncm, une grande précision et des niveaux de vibrations et de bruits faibles.
Moteur 57STH56R ->Moteur pas-à-pas bipolaire de taille Nema 23 présentant un couple de 11,2 kg.cm. Il est équipé d’un axe arrière de 3,8 mm permettant le montage d’un encodeur.
Moteur 34HS31-5504S -> Moteur pas-à-pas bipolaire de taille Nema 34 présentant un couple important de 4,5 Nm

***

Leadshine – 3/F, Block 2, Nanyou Tianan Industrial Park, Nanshan District Shenzhen, China (traduction Gotronic)

Rappel : Documentation sur le matériel utile dans nos réalisations. Ces documentations sont soit: des traductions issues de la documentation constructeur ou de nos fournisseurs ( ou des traduction fournisseur ) . Nous avons travaillé avec cette documentation mais il se peut qu’une erreur se soit glissée dans nos lignes et nous ne  pouvons être tenu pour responsable .

Retour au menu

Moteur pas à pas Réf : 34HS31-5504S

***

001 REDOHM MOTEUR 34HS31-5504S

Moteur pas-à-pas bipolaire

– Moteur pas-à-pas bipolaire de taille Nema 34 présentant un couple important de 4,5 Nm, une grande précision et des niveaux de vibrations et de bruits faibles.

Brochage du moteur :
Fil jaune = A
Fil rouge = B
Fil vert = C
Fil bleu = D

Nombre de pas: 200
Angle par pas: 1,8°
Alimentation: 2,2 V
Résistance/phase: 0,4 ohms
Courant/phase: 5,5 A
Inductance/phase: 3,5 mH
Couple de maintien: 45,8 kg.cm
Connexion: 4 fils
Dimensions de l’axe: Ø14 x 35 mm
Dimensions: 81 x 81 x 79 mm
Poids: 2,3 kg

004 REDOHM MOTEUR 34HS31-5504S

Retour au menu

Driver DM432C pour moteur pas-à-pas
***

 Mise à jour du 19/01/2015

Rappel : Documentation sur le matériel utile dans nos réalisations.

Le DM432C de Leadshine est un driver digital de moteurs pas-a-pas base sur un circuit DSP. Il fait partie de la dernière génération de contrôleurs de moteurs pas-a-pas et apporte un niveau unique de fluidité de mouvement, procure un couple optimum et une bonne stabilité. Les moteurs peuvent fonctionner plus silencieusement, avec moins d’échauffement et un mouvement plus régulier qu’avec les drivers classiques. Ses caractéristiques uniques font du DM432C une solution idéale pour des applications nécessitant un fonctionnement fluide a basse vitesse

Refroidissement – La température du driver ne doit pas dépasser 70‹C et la température de fonctionnement du moteur ne doit pas dépasser 80‹C. – Il est recommande d’utiliser la fonction de réduction automatique du courant de repos, ce qui diminue l’échauffement du driver et du moteur. – Il est recommande de monter le boitier du driver verticalement pour maximiser la surface du refroidisseur. Une ventilation force peut être nécessaire

Description des broches

Le DM432C est équipé de 2 connecteurs débrochables : le connecteur pour les signaux de contrôle et le connecteur pour l’alimentation et le raccordement du moteur.

Configuration du connecteur  ( connecteur Signal )

REDOHM DM432C

 Broches  Informations sur les broches
 PUL+ PUL-

Pulse signal : en mode impulsion simple (pulse/direction), une impulsion montante sur cette entrée fait avancer le moteur d’un pas. La tension de l’impulsion doit entre de 4,5 a 5 V pour un état HAUT et 0 a 0,5 V pour un état BAS. La largeur d’impulsion doit être de minimum 2,5 μs pour un fonctionnement correct. Une résistance en série doit être ajoutée pour limiter le courant en 12 V (1 PUL- kΩ) et en 24 V (2 kΩ).

   DIR +  DIR –

DIR signal : en mode impulsion simple, ce signal a des niveaux de tension hauts et bas qui représentent les deux directions de rotation du moteur. Pour un fonctionnement fiable, ce signal doit être applique minimum 5 μs avant le signal PUL. La tension du signal DIR doit être de 4,5 a 5 V pour un état HAUT et 0 a 0,5 V pour un état BAS. La rotation dépend également du câblage du  moteur.

  ENA+ ENA-

Enable signal : ce signal est utilise pour permettre ou interdire l’utilisation du driver. Un signal haut permet d’utiliser le driver tandis qu’un signal bas le bloque. Ces broches sont habituellement laissées déconnectées.

Configuration du connecteur (l’alimentation et le raccordement du moteur )

Broches   Informations sur les broches (l’alimentation et le raccordement du moteur )
 +Vcc

Tension d’alimentation : 20 a 40 Vcc (fluctuations de l’alimentation et force contre-électromotrice incluses)

GND

 Masse

A+,A- Phase A du moteur
B+,B- Phase B du moteur

Signaux de contrôle (connecteur P1)

Le DM432C peut accepter des signaux différentiels et des signaux uniques (collecteur-ouvert et sortie PNP). Le DM432C dispose de 3 entrées logiques isolées optiquement situées sur le connecteur P1destinées a recevoir les signaux de commande. Les connexions en collecteur ouvert et PNP sont décrites dans les schémas ci-dessous :

SCHEMA REDOHM DM432C 001

 

SCHEMA REDOHM DM432C 002

Raccordement du moteur

Le DM432C peut piloter des moteurs pas-a-pas bipolaires et unipolaires.

NE JAMAIS RACCORDER OU DECONNECTER LE MOTEUR LORSQUE LE DRIVER EST SOUS TENSION.

Connexions 4 fils Les moteurs bipolaires a 4 fils sont les plus faciles a câbler. La vitesse et le couple dépendent de l’inductance du bobinage. Lors de la sélection du courant de sortie du driver, il faut multiplier le courant de phase par 1,4 pour déterminer le courant de pointe.

SCHEMA REDOHM DM432C 003

 

Connexions 6 fils

De même que pour les connexions a 8 fils, les moteurs a 6 fils peuvent être configures pour obtenir des vitesses ou un couple élevé. La configuration  »half coil » n’utilise que la moitie du bobinage et favorise les vitesses élevées, tendus que la configuration  »full coil » utilise tout le bobinage et privilégie le couple.

Configuration  »half coil »

La moitie du bobinage est utilisée, ce qui donne une impédance plus faible et par conséquent moins de couple. Le couple sera plus stable a haute vitesse. Cette configuration est aussi appelée  »half chopper ». Lors de la sélection du courant de sortie du driver, il faut multiplier le courant par phase (ou unipolaire) par 1,4 pour déterminer le courant de pointe.

SCHEMA REDOHM DM432C 004

Configuration  »full coil »

La configuration  »full coil » sur un moteur a 6 fils doit être utilisée pour des applications nécessitant un couple élevé a faible vitesse. En mode  »full coil », le moteur doit fonctionner a seulement 70% de son courant nominal pour éviter la surchauffe.

SCHEMA REDOHM DM432C 005

Connexions 8 fils

Les moteurs a 8 fils offrent un haut degré de flexibilité au concepteur car ils peuvent être raccordes en série ou en parallèle.

Connexions séries

Un raccordement en série est utilise dans des applications nécessitant un couple élevé a faible vitesse. Cette configuration procure l’inductance la plus élevée ce qui entraine une dégradation des performances a haute vitesse. En mode série, le moteur doit fonctionner a seulement 70% de son courant nominal pour éviter la surchauffe.

SCHEMA REDOHM DM432C 006

Connexions parallèles

Un raccordement en parallèle offre un couple plus stable mais plus faible a faible vitesse. En raison de l’inductance plus faible, le couple sera plus élevé a haute vitesse. Lors de la sélection du courant de sortie du driver, il faut multiplier le courant par phase (ou unipolaire) par 1,96 pour déterminer le courant de pointe.

SCHEMA REDOHM DM432C 007

Choix de l’alimentation

Le DM432C convient pour des moteurs de petite et moyenne tailles de NEMA 14 a 23. La tension d’alimentation détermine les performances du moteur a haute vitesse tandis que le courant détermine le couple de sortie du moteur spécialement a faible vitesse. Un tension d’alimentation élevée permettra d’atteindre des vitesses élevées, mais l’échauffement et le bruit seront plus importants. Si la vitesse demandée est faible, il est préférable d’utiliser une tension d’alimentation plus faible pour diminuer le bruit et l’échauffement et améliorer la fiabilité de fonctionnement.

Alimentation régulée ou non-régulée

Il est possible d’alimenter le driver avec une alimentation continue régulée ou simplement redressée et filtrée (non-régulée). Cependant, les alimentations non-régulées sont plus aptes a procurer un courant important instantanément.

Lors de l’utilisation d’une alimentation régulée, il faut prévoir une réserve de puissance suffisante pour assurer un fonctionnement correct en toutes circonstances (par exemple prendre une alim de 4A pour un courant nécessaire de 3A).

Choix de la tension d’alimentation

Les MOSFETS de puissance du DM432C peuvent fonctionner de 20 a 40 Vcc, fluctuations et force contre-électromotrice générée par le moteur incluses. Une tension d’alimentation élevée augmente le couple a haute vitesse, ce qui permet d’éviter de perdre des pas. Cependant, une tension d’alimentation élevée peut causer des vibrations du moteur a vitesse réduite et une surtension peut mettre le driver en protection ou l’endommager. Il est donc conseille de choisir la tension d’alimentation suffisamment haute pour l’application envisagée, et de ne pas sortir de la plage 20 Vcc a 36 Vcc.

Sélection de la résolution et du courant

La résolution et le courant de sortie sont sélectionnables a l’aide de dip-switches. Un mode de configuration par logiciel existe mais nécessite un câble spécifique non disponible.

SCHEMA REDOHM DM432C 008

Sélection de la resolution Microstep

SCHEMA REDOHM DM432C 009

Réglage du courant

Pour un moteur donne, plus le courant du driver est élevé, plus le couple est élevé, mais cela entraine plus d’échauffement dans le moteur et le driver. Par conséquent, le courant de sortie est en général ajuste de façon a éviter une surchauffe du moteur lors d’une utilisation prolongée. Le raccordement en série ou en parallèle des bobinages modifie de manière significative les inductance et résistance résultantes d’où l’importance d’en tenir compte lors du choix du courant de sortie.

L’intensité communiquée par le fabricant du moteur est importante pour sélectionner le courant, mais il faut également tenir compte du mode de raccordement.

Les 3 premiers inters du dip-switch permettent de régler le courant de sortie

Réglage du courant de sortie dynamique

SCHEMA REDOHM DM432C 010

Note : en raison de l’inductance du moteur, l’intensité réelle dans les bobinages peut être plus faible que l’intensité de sortie dynamique sélectionnée, notamment en haute vitesse.

Réglage du courant de repos

SW4 permet de choisir entre un courant de repos réduit ou non. La position OFF permet de réduire le courant dans les bobinages a la moitie du courant de sortie sélectionné tandis que la position ON laisse le courant inchangé.

Le courant est automatiquement réduit a 60% de la valeur sélectionnée une seconde après la dernière impulsion. Cela doit diminuer l’échauffement théorique a 36% de sa valeur initiale.

Remarques concernant le câblage

il est recommande d’utiliser du cable blinde torsade pour eviter les interférences
pour eviter de perturber les signaux PUL et DIR, il est fortement deconseille de placer les câbles de commande et de puissance a proximite les uns des autres (une distance de 10 cm entre les cables de puissance et de commande est conseillée)
la connexion ou deconnexion du connecteur P2 lorsque le driver est sous tension (meme si le moteur est au repos) endommagera le driver et annulera la garantie

SCHEMA REDOHM DM432C 011

Signaux de commande

Afin d’évitera toutes perturbations de fonctionnement, les signaux de commande doivent respecter les règles ci-dessous :

SCHEMA REDOHM DM432C 012

Remarques :

t1 : ENA doit précéder DIR de minimum 5 μs. En règle générale, ENA+ et ENA- ne sont pas connectées.
t2 : DIR doit précéder PUL de minimum 5 μs pour assurer la rotation dans le bon sens.
t3 : la largeur de l’impulsion doit être de 2,5 μs minimum
t4 : la largeur de l’impulsion basse doit être de 2,5 μs minimum

Protections

Le driver est équipe de protections et utilise une LED rouge pour indiquer quelle protection a été activée. La période de la LED est de 3 secondes et le nombre de clignotements indique le type de protection active. Etant donne qu’une seule protection peut être indiquée par la led, le driver indique la protection en fonction des priorités.

***

Leadshine – 3/F, Block 2, Nanyou Tianan Industrial Park, Nanshan District Shenzhen, China (traduction Gotronic)

Rappel : Documentation sur le matériel utile dans nos réalisations. Ces documentations sont soit: des traductions issues de la documentation constructeur ou de nos fournisseurs ( ou des traduction fournisseur ) . Nous avons travaillé avec cette documentation mais il se peut qu’une erreur se soit glissée dans nos lignes et nous ne  pouvons être tenu pour responsable .

Retour au menu

Driver DM432C moteur


Ensemble des moteurs pas-à-pas compatibles avec le driver DM432C

Référence moteur  14HS13-0406S 14HS11-1004S 35STH26-1004B 14HS17-0504S 35STH36R  POL2268
distributeur Gotronic Gotronic Gotronic Gotronic Gotronic Distributeur
Définition norme
Nema
14 14 14 14 14 17
Nbrs de pas  200 200 200 200 200 200
angle de pas  1,8° 1,8° 1,8° 1,8° 1,8° 1,8°
Alimentation 10V 3,5V 12V 7,5V 12V 2.8V
Courant phase  0,4A 1A 1A 0,5A 1A 1.7A
Couple de maintien 1kg,cm 1,25kg,cm 1,2kg,cm 2,3kg,cm 1,4kg,cm 3.7kg,cm
connexion 6 fils 4 fils 4 fils 4 fils 4 fils 4 fils
Poids 170g 120g 0 200g 0 385g
Longueur de l’axe 22mm 23mm 19mm 23mm 19mm 280mm
diamètre de l’axe 5mm 5mm 5mm 5mm 5mm 8mm fil
long axe arriere 0 0 13mm 0 13mm 0
diamètre axe arriere 0 0 3,9mm 0 3,8mm 0
driver DM432C DM432C A voir DM432C A voir A voir

Retour à L'article